Les implantations d'usines ont augmenté en France en 2017

Les implantations d'usines ont augmenté en France en 2017

51 usines ont été construites sur le territoire français en 2017. Surtout, les ouvertures d'usines ont été plus nombreuses que les fermetures. Une première depuis 2009 et le signe que l'industrie continue de remonter la pente.

Selon les chiffres de l'Usine Nouvelle, 104 créations et extensions d'usine ont été annoncées en 2017, contre 42 annonces de fermeture. Une balance largement positive et qui profite aux création d'usine ex-nihilo. Sur les 104 créations et extensions, 51 sont des nouvelles usines, 30 des extensions de capacités et 23 des modernisations de capacités de production.

Une reprise favorisée par le renouveau de certains secteurs industriels

Cette embellie, constatée en 2016 et confirmée en 2017, est le signe d'une reprise réelle de l'industrie en France. Depuis plusieurs mois, de nombreuses usines se créent ou se modernisent, portées par le nouveau souffle de certains secteurs industriels, comme celui de la construction. Parmi les projets traités par Regional Partner et implantés en 2017, à Nesle, dans la somme, le spécialiste des structures en béton Spurgin Leonhart a construit une nouvelle usine sur un terrain de 6 hectares pour augmenter ses capacités de production. A plein régime, l'usine emploiera 70 personnes à la fabrication d'éléments de construction sur-mesure. Alienor Ciments, autre acteur du ciment, a annoncé une implantation d'usine à Tonneins dans le Lot-et-Garonne pour un investissement de 20 millions d'euros et la création de 30 emplois.

usine aliénor ciment Tonneins

La filière de l'agroalimentaire crée également de nouvelles usines. Le fabricant de préformes en plastique pour l'embouteillage, SGT, a lui investi près de 20 millions d'Euros dans un nouveau site de production, à Chalon-sur-Saône. Cette nouvelle unité de production, opérationnelle en 2019, sera construite sur un terrain de 5 hectares et s'étendra sur 10 000 mètres carrés. Elle va permettre la création de quarante emplois dès l'ouverture de l'usine, pour atteindre une centaine de salariés dans les années à venir.

Une hausse des implantations d'usine à confirmer en 2018

L'année 2018 devrait venir confirmer la reprise industrielle. Car même si les projets sont plus petits en phase de démarrage, les perspectives pour les mois à venir sont encourageantes. Autre facteur, les capacités de production des usines françaises tendent à atteindre leur maximum. Ainsi, l'INSEE estime à 84,9% le taux d'utilisation des capacités de production des usines dans l'Hexagone. Un constat qui devraient favoriser les investissements industriels et la création d'usines en France dans les prochains mois.


Rédigé et publié par le sur le site regional-partner.com

Retour aux actualités

Autres actualités

  • Réseaux sociaux :